Nicolas Duvauchelle

Nicolas Duvauchelle est venu au cinéma rebond. Il s’agissait du ring, des sports de contact, et surtout du Muay Thai, qu’il pratiquait avec dévouement tout en étudiant la pharmacie. C’est précisément en pratiquant son sport favori qu’il a été découvert par un directeur de casting. En quelques jours, il changeait de bague pour le plateau et tournait son premier film, Little Thief d’Erick Zonca.




Il est venu pour rester, et peu à peu il s’enracine dans le septième art jusqu’à ce qu’en 2004 il explose grâce aux corps impatients, pour lesquels il obtient une nomination pour César comme meilleur nouvel acteur. Il confirme l’alternative avec Avril, La Fille du train ou Polisse, pour lesquels il aspire à nouveau à un César; cette fois en tant qu’acteur de soutien. Nicolas Duvauchelle

Nicolas Duvauchellee semble être l’un des jeunes acteurs les plus prometteurs de France et d’Europe. Alors qu’il étudiait pour devenir employé en pharmacie, il a été découvert dans un club de boxe à Paris. Après quelques auditions, il a joué dans Le petit voleur (1999), et de nombreux autres films tels que Snowboarder (2003), un film d’action, et Trouble Every Day (2001) avec «Beatrice Dalle».




Grâce à sa belle apparence, il est devenu un mannequin masculin, a joué dans une publicité télévisée pour les jeans Levi’s, et est devenu le top model du parfum Hugo Boss. Nicolas a été rendu célèbre par Eager Bodies (2003) avec Laura Smet. Il a confirmé son statut d’acteur rebelle en jouant dans Lightweight (2004), un film où il jouait un boxeur. People