Évelyne Pisier

Évelyne Pisier – 18 octobre 1941 – 9 février 2017 – était une écrivaine et politologue française.

Évelyne Pisier est né à Hanoi le 18 octobre 1941. Elle était la fille d’un haut fonctionnaire français, Georges Pisier (30 juin 1910 – 13 mars 1986), qui était un partisan maurrassien du régime de Vichy et qui était en poste à Hanoï. Pisier a été interné pendant quatre ans dans un camp de concentration japonais après l’invasion japonaise de l’Indochine française.




Elle a ensuite déménagé à Nouméa, où son père a été transféré et où est né son frère Gilles Pisier. Ses parents se sont séparés par la suite, alors Évelyne Pisier s’est installée à Nice avec sa mère et sa sœur, future actrice et réalisatrice Marie-France Pisier. En 1986, son père s’est suicidé, puis en 1988, sa mère s’est également suicidée à l’âge de 64 ans.

En 1964, en tant que militante féministe impliquée dans la gauche politique, elle a voyagé avec d’autres étudiants, dont Marcel-Francis Kahn (fr), à Cuba où elle a commencé une relation de 4 ans avec Fidel Castro. Elle épousa par la suite Bernard Kouchner, avec qui elle eut trois enfants.




Tout en poursuivant son militantisme, Pisier a soutenu sa thèse de droit public en 1970 à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Sa thèse, intitulée Le service public dans la théorie de l’État de Léon Duguit (Le rôle du service public dans la théorie de l’État de Léon Duguit), a été réalisée sous la direction de Georges Lavau (en). Pisier devient alors l’une des premières femmes de l’Agrégation et en 1972, elle est nommée à l’Institut d’études politiques.

Pisier eut par la suite un second mariage avec le politologue français Olivier Duhamel, avec qui elle adopta deux enfants; elle a raconté ces expériences dans son livre de 2005 Une question d’âge. En 1989, elle a été nommée directrice du Service du livre et de la lecture du gouvernement français au sein du ministère français de la Culture, pour un mandat jusqu’en 1993.

En 1994, Pisier devient professeur émérite à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Pisier est décédé le 9 février 2017 à Sanary-sur-Mer. People